MES SERVICES
MES SERVICES

DÉMOCRATIE ET CITOYENNETÉ

Des dispositifs participatifs

Le conseil de l’enfant

Le conseil de l’enfant a pour objectif de développer, promouvoir, valoriser et prendre en considération la participation et l’engagement de chaque enfant et de chaque jeune à la vie de la cité ; cultiver sa citoyenneté en lui permettant de contribuer à construire la ville de demain. A ce titre, nous avons créé le premier Conseil de l’Enfant de la Ville de Marseille. Les enfants sont impliqués dans les actions de la Mairie de secteur et participent à l’élaboration des politiques publiques. 

Le premier Conseil de l’Enfant a élaboré un projet de lutte contre le harcèlement scolaire avec la création d’un “harcèlomètre” et l’installation de “bancs de l’amitié” dans les écoles. Ils ont également déposé un vœu au Conseil d’Arrondissements pour une ville plus verte.

L’harcèlomètre

  • Commissions solidarités, santé et sport

Les commissions sont des espaces de dialogue directs entre les habitants, usagers et associations et les élus du secteur. Plusieurs commissions ont été créées dans le but de réunir tous les acteurs du secteur autour d’un domaine : solidarités, parents d’élèves, santé, mobilité, sport, culture.

Les commissions permettent de créer des espaces d’échanges entre les acteurs et de créer des synergies communes.

  • La Fiesta des Asso’

La “ Fiesta des asso’ “ , forum associatif du ⅔ met en lumière la diversité des associations du secteur : associations sportives, culturelles, solidaires, Maisons Pour Tous… Elle est un moment privilégié pour découvrir les activités autour de chez soi.

  • Des Conseils d’Arrondissements délocalisés

Afin de lutter contre l’éloignement entre les institutions et les habitants du secteur, ré-instaurer la confiance en politique, garantir un égal accès à ces moments démocratiques, et compte-tenu des difficultés de mobilité entre les deux arrondissements, la Mairie organise ses conseils d’arrondissements en alternance dans le 2e (à la mairie de secteur) et dans le 3e arrondissement (au CAL Saint-Mauront).

  • Réunion publique, AG CIQ

C’est à travers les réunions publiques ou les assemblées générales des Comités d’Intérêts de Quartier, que les élus et les habitants se rencontrent et dialoguent. Ainsi, les citoyens sont encouragés à se saisir des sujets qui les concernent et les préoccupent : les élus ont par exemple animé des réunions publiques sur différentes thématiques : les grands projets pour la Belle-de-Mai, l’instauration d’une ZFE, la refonte du réseau de bus, la piétonnisation estivale du Vieux-Port, et bien d’autres ! 

  • Concertations 

Rendre notre ville plus démocratique, c’est permettre aux habitants de prendre part à la redéfinition de la Ville de demain. 

  • Le devenir de la Halle Croizat, en partenariat avec les philosophes publics
  • Le futur du jardin Guigou
  • Le jardin national
  • La piétonnisation des abords des écoles
  • Le projet éducatif de territoire

Ces concertations questionnent à la fois les usages et les aménagements à prévoir en conséquence.

  • Café & Citoyenneté

Notre nouveau concept “Café & citoyenneté” a vu le jour : un moment de rencontre entre habitantes, habitants et élu.e.s pour aborder tous les sujets du quotidien ainsi que de faire un point sur les actions menées dans le quartier et celles attendues. Cette initiative a déjà eu lieu sur la place Cadenat, sur la place de Strasbourg et sur la place des Carmes et continuera sur tous les quartiers du secteur… puis recommencera !

Les initiatives en images

Le mot des élues

« L’une des priorités de la nouvelle majorité municipale a été de recréer du lien avec les nombreuses associations du secteur afin de leur permettre un meilleur rayonnement auprès des habitants. C’est dans cette dynamique que nous avons décidé de mettre en place la “Fiesta des Asso’ ” mais aussi de les former afin de les aider dans leurs démarches administratives.« 

Jean-Marie ANGELI

« Le travail en collaboration avec les citoyennes et citoyens, experts d’usage, pour améliorer la vie quotidienne de nos quartiers est indispensable : nous avons retissé le lien entre les habitants et les associations du territoire à travers de nouvelles propositions de démocratie que nous voulons inclusives et pour tous les âges. » Emilia SINSOILLIEZ

 » Le choix de la majorité a été d’avoir une conseillère d’arrondissement en charge des CIQ. Cette volonté permet d’être en contact quotidiennement avec les CIQ ainsi que d’être à l’écoute pour faire avancer les projets. « 

Laure ROVERA

Le mot du maire

« Une ville plus démocratique, c’est une ville qui se construit avec et pour ses habitants. Depuis le début de notre mandat, nous avons à cœur d’impliquer tous les citoyens dans les politiques publiques que nous menons. Notre secteur en est un symbole particulier : il regorge d’initiatives citoyennes, d’associations, de CIQ, qui le font vivre et évoluer. Nous nous nourrissons les uns des autres pour créer la ville de demain.« 

Quelles sont vos impressions sur le nouveau site internet de la Mairie du 2/3 ?

X

En 1 clic

Été Marseillais 2023
Demande de réservation de salle
Parcs et Jardins
Mariage
PACS
agenda Agenda

SUIVEZ NOUS SUR

FERMER

Rechercher sur mairiedefuveau.fr