TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted on 16 09 2016

LES BREVES

– le jardin partagé du refuge au Panier :

Ce dossier reste pour moi une priorité, en effet, après avoir fait voter au mois de décembre dernier un montant de 200 000  € de travaux pour l’aménagement de cette friche au cœur de ce quartier emblématique, il a été commandé à un bureau d’étude paysagiste de travailler sur la remise en état de ce site. ( difficile compte tenu du dénivelé ).
Cette étude sera rendu en décembre prochain, et l’appel d’offres suivra pour la réalisation de ces travaux, après une concertation publique qui se tiendra dans la même période.
Bien entendu, cela reste un délai encore trop long, mais l’important c’est d’y arriver
À suivre…

– sécurité

Mardi 13 Septembre au matin : rencontre avec les responsables de la Police Nationale des 2ème et 3ème Arrondissements .
Cet été a été particulièrement difficile avec une augmentation de la délinquance et du trafic dans notre secteur ( les plaintes et pétitions se sont ainsi multipliées ).
Merci aux forces de l’ordre d’avoir répondu à cet appel spontané, de leur écoute et de leur action, qui je l’espère ramènera un peu de sérénité dont nous avons besoin.

– information sur les travaux voirie :

L’opération du carré Saint-Lazare en cours d’achèvement angle, National,  Crimée, Strasbourg va entraîner la requalification des voies du boulevard de Strasbourg et de Crimée

J’apprends incidemment qu’ un projet de rénovation prévoit la suppression du stationnement des voix de Strasbourg et de Crimée.
Après avoir rencontré les responsables de la Logirem,  d’Eiffage,  l’architecte de l’ entreprise qui réalise les travaux, je me suis opposé à ce projet d’aménagement, je prévois rapidement une rencontre avec le CIO de Saint-Lazare, et l’ensemble des services pour revoir cet aménagement.
En effet, il est hors de question de supprimer la totalité du stationnement sans aucune concertation et ce dans un quartier où se garer reste une vraie difficulté.
Un rendez-vous très prochainement nous amènera autour de la table pour revoir ces dossiers;

À suivre…

Lisette NARDUCCI